Anecdotes

LE CAFE DES SIX FESSES

Monsieur Jacques SIGOT, historien de Montreuil, m'a signalé une anecdote. Le café qui existait avenue du pont était surnommé "Le café des six fesses". Ce café avait été tenu antérieurement par la nourrice de ma maman, Marie Perrault (années 20).

MONTREUIL-maison-PERRAULT-2009-10-06-aa.jpg

Ce qu'il reste aujourd'hui du café.

MONSIEUR VISE EN BIAIS

Je mesouviens d'un monsieur, habitant le centre ville sur la place du marché, qui souffrait d'une déformation, le pauvre. Et je n'ai pas souvenir de son nom, mais seulement du surnom que toute la ville lui avait donné : Vise en Biais.

montreuil-maison-vise-en-biais.jpg

L'EPIDEMIE DE VARIOLE

Ah? quand on pense au remue ménage, remue médias, remue méninges de la pseudo épidémie de grippe H1 N1 d'il y a quelques temps en France. On nous annonçait la mort, la terrible maladie, les vaccinations.... Et si cela avait été vrai nous aurions eu une action sanitaire bien précise, obligatoire...

Nous qui avions vécu  l'épidémie de variole en France, on savait ce qu'était une épidémie, la vaccination obligatoire (les gendarmes réquisitionéns pour aller chercher avec les pompiers les personnes impotenets chez elles, etc...). Nous avions eu la séance de vaccination dans la mairie réquisitionnée pour la chose.

Nous y étions allé avec notre classe... Pas d'échapatoire possible... Enfin du sérieux quoi. Une épidémie réelle.

INSTITUTEUR FOOTBALLEUR

Au cours élémentaire, j'ai beaucoup aimé mon instituteur. D'abord parce que c'était la première fois que j'avais un homme comme maître, ensuite parce qu'il était très bon instituteur. Et la particularité, c'est que Monsieur Plantiveau était footballeur au club de l'Olympique de Saumur... Pas anormal alors que nous fassions quelques jeux de ballons avec lui dans les moments de sport... Voici la photo de classe...

ecole002.jpgMONSIEUR CAÏFFA

Durant mon enfance, j'admirais la camionnette de monsieur Caïffa. Elle était belle, avec un beau dessin dessus et son nom en grosses lettres... Jusqu'à ce que l'on me dise que la camionnette c'était une publicité pour une marque. Initialement cette marque fut créée par un torréfacteur de café, et baptisée "le planteur de Caïffa" !! Ensuite la marque fut élargie à l'épicerie, le Caïffa !!. J'adorais donc la voiture de l'épicier....ce qui faisait moins exotique...

caiffa.jpg

LES BLAGUES A MIMILE

Un couple de très bons amis de mes parents eut des enfants bien après ma naissance. Je pus profiter d'eux quand j'étais petit. Les roulades et sauts sur le ventre d'Emile étaient monnaie courante durant les parties de pêche... Cet homme de grande gentillesse était très blagueur. Sa femme douce et agréable finissant toujours par dire "Mimi arrête".. Et moi j'en redemandais encore à Mimile !!!

Suite à un accident il avait une phalange d'un doigt coupée. Et il fit peur à mon fils avec cela en lui disant qu'il avait sucé son doigt étant petit et que le doigt était tombé à cause de cela.... Toute la famille s'en souveint encore.

Je ne manque pas d'aller dire bonjeur à Mimile en haut de la butte quand je passe à Montreuil, lui qui voit les vignes depuis sa dernière demeure...

montreuil-vue-du-bateau.jpg

3 votes. Moyenne 3.33 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×